Blog mode et vie à Barcelone : bilan photos 4 ans plus tard

Le temps passe incroyablement vite et je m’en rends encore plus compte en revoyant les anciens articles de mon blog. J’ai débarqué ici à Barcelone il a plus de quatre ans maintenant, fraîchement diplômée, avec un espagnol franchement pas terrible (c’est terrible à dire, mais je n’ai jamais adoré la langue) et mon chéri déjà installé sur place.

Nous avons déménagé deux fois, nos deux premiers appartements étant des collocations plutôt totalement catastrophiques. Désormais nous vivons dans un petit trou, avec un toutou adopté au passage, c’est beaucoup mieux comme ça. La collocation c’est le MAL.

Retour en images !

Barcelona et sa douceur de vivre

En raison de sa relative petite taille, on pense connaître Barcelone en quelques jours mais des années plus tard je me surprends encore à découvrir de nouveaux recoins de la capitale catalane (qui évolue très vite!). Je ne pense pas pouvoir me lasser de l’extravagance architecturale de la Casa Battló d’Antoni Gaudí ou des paysages magiques de la ballade de Vallvidrera. Le climat très doux est également une des raisons de mon affection pour l’endroit (ne nous voilons pas la face) !

Articles avec vue sur Barcelone :

Wild Child sur Passeig de Gracia

Staring at the sun on Plaça Catalunya

Le caprice Sonia Rykiel


 Acclimatation

Habiter à Barcelone – surtout au début – c’est un peu comme être en vacances tous les jours ! Grâce à mon chéri, je me suis sentie très vite chez moi, rien de tel que les week-ends passés à se balader et à prendre le soleil vers la plage de la Barceloneta pour apprécier pleinement l’expérience.

Articles auto-bronzants :

Sous le soleil de la Barceloneta

Lost & Found Flea Market

Ocean Breeze at sunset


Shopping à gogo (élue expression d’or 1994)

Évidemment, dès mon arrivée je suis tombée dans une faille spatio-temporelle niveau shopping. Du Zara, du COS, du Mango, du H&M, et une ribambelle de magasins de luxe, j’en ai eu plein les mirettes. Quatre ans plus tard, je me suis beaucoup calmée niveau achats même si j’adore toujours admirer les belles vitrines et vous faire partager mes coups de coeur.

Quelques articles total « shopping love » :

Lèche vitrine : Barcelona

La crème de la crème (deluxe)

Et d’autres où je me lâche (hinhin) :

The Shopping WTF Night Barcelona

Le désamour des marques (Zara & co.)


Premières tenues à Barcelone

Le truc génial pour moi lorsque je suis dans un endroit tout nouveau, tout beau, c’est qu’il me donne un tas d’inspiration pour de nouvelles tenues. J’ai eu un immense plaisir à vous faire découvrir mes trop nombreux achats portés !

Remember certains looks (parmi mes préférés!) :

Thessalie dress

Revival look

Comme une image

Out of the blue & Star Shirt

Cream Romance Free People


Escapades en Espagne

Avec mes parents et leur gros camping-car, j’ai eu la chance de pouvoir traverser l’Espagne jusqu’au Portugal pendant deux semaines. Yeah! Au programme Valencia, Granada, Málaga et Sevilla et enfin Faro.

Grosse passion également avec mon chéri pour Bilbao et son festival le BBK Live (qu’on préfère 40 fois à son équivalent catalan, le Primavera Sound).

Les article à retenir :

Andalucía Alhambra (avec des gros bouts d’Alhambra dedans)

Bilbaína girl

Mes fashion escales : visite à Bilbao


Passion voyage

Nos quatre années de vie à Barcelone ont été couronnées de trois voyages aux États-Unis, heum heum. Comme beaucoup d’entre vous, nous sommes rapidement tombés sous le charme de la Californie, Las Vegas, Miami et New York !

Best of des articles USA :

Watermelons in Las Vegas

Midori à Central Park

Miami Heat, Florida Time

My heart belongs to Los Angeles

Hollywood Boulevard

Nous ne nous sommes pas contentés d’aller faire coucou aux américains, on s’est aussi fait plaiz au Japon, Portugal, mais aussi à Londres, Rome, Athènes, Malaisie, Singapour…

Mini pot-pourri de nos aventures :

Singapore Sling

Villa Borghese à Rome

Langkawi en Malaisie

Mes fashion escales : découverte d’Athènes


Aujourd’hui

2014 a été l’année de l’abandon pratiquement total du blog : motivation toute raplapla et inspiration en berne. Heureusement, ma douce colombe Amélie est venue ressusciter le blog avec ses tenues parfaites et c’est tant mieux !

De mon côté, je me reprends doucement au jeu avec l’espoir de le faire revivre de plus belle, en le faisant doucement évoluer sur cet aspect voyage et bouffe que j’aime tant (mais on n’oublie pas les vêtements, on n’oublie JAMAIS) !

Des bisous !!

Continue Reading

Food guide à Singapour

Ma première passion dans la vie c’est manger de la nourriture. Larry Kubiac mon héros. « EAT NOW » mon adage.

Si j’ai faim, je suis de mauvaise humeur, nourrissez-moi et j’aurai la patate en moins de deux minutes. Qui a dit que les filles c’était compliqué ?

Notre grande passion avec mon amoureux lorsque nous voyageons c’est de goûter à un MAX de trucs. Je dois quand même avouer être parfois frileuse lorsqu’il faut s’aventurer sur certains plats ou aliments que j’estime chelous, mais en contrepartie je vais me jeter sur la moindre gourmandise qui saura me faire de l’oeil.

À présent que vous commencez à entrevoir l’immense adepte de nourriture que je suis, rentrons dans le vif du sujet. Lors de mon dernier voyage à Singapour j’ai été éblouie par la diversité et la qualité de la bouffe. De la cuisine traditionnelle/street-food super économique et savoureuse à la cuisine du monde plus chère, mais servie dans des cadres fantastiques, il y en a absolument pour tous les goûts et budgets.

Alors, je suis loin d’avoir la prétention de tout connaître sur les saveurs de la Cité-État, mais voici quelques pistes/adresses et un aperçu plutôt alléchant des merveilles que j’ai eu la chance de pouvoir me mettre sous la dent.

food_court_botanic_garden_asia_singapore_singapour

Continue Reading

Mes compagnons de voyage

Deux écoles cohabitent lorsqu’il s’agit de choisir ses indispensables du quotidien ou de voyage. D’un côté celles (et ceux) qui ont besoin d’emmener un concentré de leur maison dans leur sac et peu importe si au final ça pèse son poids.

Immédiatement me vient l’exemple parfait ! Prenez Amelie, ma comparse de toutes la vie, qui portait déjà plus jeune l’ensemble de ses livres et cahiers dans son sac d’école.

Et même si aujourd’hui, elle a troqué ses affaires de cours contre beaucoup d’autres choses. Je pense qu’elle ne sort que très rarement sans son grand portefeuilles (vous savez, celui avec le pompon trop beau de chez Lancel!), quelques accessoires et essentiels de beauté, son dernier livre en cours de lecture et tant pis s’il fait 650 pages, et j’en passe. Respect !

Moi je me trouve plutôt dans le camp adverse : moins j’ai d’affaires avec moi, mieux c’est ! Il m’arrive un nombre incalculable de fois de sortir de chez moi uniquement avec ma carte de crédit et un paquet de mouchoirs. Si je n’avais pas d’allergies, ça serait uniquement la carte… flemme aiguë ou bien pragmatisme? Le débat est ouvert.

L’idée m’est venue à Langkawi de vous montrer mes compagnons de voyage parfaits lorsqu’il s’agit de passer mes journées à gambader et visiter les environs.

Vous verrez qu’il n’y a donc pas beaucoup de choses, mais j’essaye toujours de bien m’entourer. héhé.

Et je suis sympa, je vous épargne la selfie avec mon paquet de kleenex.

sac_bag_giant_hip_balenciaga_gris_grey_pyrithe_accessories_iphone_6s_phone_sunglasses_vuitton_zippy_empreinte_taupe__effected-001

Continue Reading

Un voyage dans un voyage : la Malaisie

On continue nos aventures à Singapour !

Ou enfin non, pas vraiment.

Mes acolytes de choc – voulant pimenter un peu notre folle épopée – m’ont proposé tout naturellement de faire une virée de plusieurs jours hors de la ville. Et les virées, par principe et comme pour le chocolat, je suis toujours partante.

J’ai donc embarqué sans sourciller pour la Malaisie, alors que j’étais déjà en vacances à Singapour. Je me suis donc retrouvée à l’étranger de l’étranger. Hé oui, C’EST POSSIBLE.

31 décembre parfaitement exotique donc, non pas à Kuala Lumpur, mais à Langkawi ! Changement radical de décor, nous sommes passés des grattes-ciels singapouriens aux petites rues et plages langkawiennes (allé hop, mot inventé, ça c’est cadeau).

Continue Reading

Singapour Sling

Après un voyage parfaitement apaisant et complètement feng shui d’à peine 16 heures, chaleur, multiculturalisme, tradition et futurisme sont miens ! On pourrait croire que j’ai ouvert un dictionnaire et pioché des mots au pif pour faire un peu ma maligne, mais que neni.

Je suis déjà sous le charme de l’impressionnante Singapour et je vous propose de commencer notre petit périple dans ses rues charmantes étrangement désertes, les habitants et touristes préférant se la couler douce dans les gigantesques et innombrables Malls pour fuir chaleur torride et humidité !

Mais nous y reviendrons (sur les Malls, pas sur l’humidité…sauf si ça vous passionne, je suis prête à consentir un petit billet hygrométrie),

Bienvenue à Singapour !

rues_streets_singapore_singapour style_singapour_singapore_mode_fashion_agnesb_agnes_b_sac_mini_nano_bag_black_2015_2016_singapour_style_hat_chapeau

Continue Reading

She is alive, ALIVEEE!

Hello, Salut, Bonjoour!

C’est moi, cette vieille morue de Mido! Je sais, ça fait des ploombes que je n’ai daigné donner des nouvelles ou lâcher un petit article sur le blog. Je vous rassure, pendant cette période je n’ai pas fait que glander et compter les moutons, j’ai aussi pas mal voyagé, déménagé, me suis fiancée (!), adopté un petit toutou trop craquant…

Je suis ravie que ma copine Amélie (27 ans d’amitié TMTC) alimente le blog pendant cette période de retraite blogueuse tibétaine que je me suis accordée. J’ai bon espoir de revenir vous voir plus sérieusement au plus vite!

Bowsome3_effected

Continue Reading

Watermelons in Vegas

Si j’ai bien un conseil à vous donner, c’est d’éviter d’aller passer quelques jours dans un désert en plein été. Ça semble plutôt logique sous cet angle mais généralement quand on organise ses vacances on se sent tellement libre et wild dans sa tête qu’on s’en fout on verra bien.

Je pense que cet article sur Las Vegas mérite bien cette courte introduction tellement l’impression de séjourner directement dans mon four thermostat 7 m’a semblé palpable. Sous 47 degrés en plein soleil, pour être honnête, on se dit qu’on peut faire une bonne grosse croix sur son « capitale épiderme ». Autres « sides effects » : vouloir prendre rendez-vous chez son dermato, se ruer à corps perdu dans le premier endroit climatisé quitte à y laisser sa dignité et j’en passe.

J’suis tellement une blogueuse de l’extrême ouam (apparemment j’y ai pas laissé que mon capital épiderme et ma dignité).

las vegas shopping mode fashion clothing billabong top primark shorts watermelon_effected

Continue Reading

My heart belongs to L.A.

Il est souvent difficile de concilier l’envie de passer des vacances tranquillou et la tentation de jouer au touriste. Clairement, si vous voulez juste vous poser dans un transat, compter les nuages en buvant une limonade et batifoler dans la mer, L.A. c’est juste l’endroit parfait où ne pas se rendre. À moins que vous ayez du temps, des sous (type $$$) , une grosse dose de flemme et de bonnes jambes*.

Mon délichoc et moi étions sur place 4 jours, et en amoureux de la ville et de son rivage inatteignable, nous souhaitions faire « tout » ce que nous n’avions pas pu faire l’année dernière, et aussi renouveler nos bonnes expériences précédentes ! Dose de repos : -100.

Let’s go Dodgers, let’s go !

venice beach_effected

Continue Reading
1 2 3 6